Analyse biblio sur les réseaux bayésiens et les puces à ADN

– les données sont-elles discretisées ? Si oui, en combien de niveaux et
par quelle méthode ? Si non, quelle est la technique utilisée (hypothèse
gaussienne,…) ?
– apprentissage de la structure : donner l’algorithme utilisé (algo.
classique, méthode originale)
– données utilisées (dimension de la matrice, données temporelles,
expérience basée sur des chocs (physico-chimiques, médicaments ou
drogues, ou des maladies,…)
– type de résultats (taille du graphe, utilisation de fonctions
biologiques (Gene ontoloy),…)
– envisager quelle est la méthode d’apprentissage optimale (la moins
coûteuse en temps d’exécution, vu le nombre de variables à traiter, la
plus efficace)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s